Istan Trio - programmation rétablie

CONCERTS - SONADEGOU


Tarif unique 10 €


Jeudi 13 août 20 h 30


Église Saint-Michel

en Saint-Michel-en-Grève


Istan Trio


Sylvain Barou, flûte traversière en bois, bansuri, duduk, uilleann pipes
Ronan Pellen, cistre
Julien Stévenin, contrebasse

Nombre de places limité à 100 => inscription recommandée au 02 96 35 78 07

Un voyage musical étonnant sur les routes de la soie, de la Bretagne et de l’Irlande à l’Inde.


Issu des formations du flûtiste Sylvain Barou en trio, quartet ou quintet –constitué en 2010 autour de l’enregistrement de son premier album–, Istan est né début 2015 lors d’un voyage à Istanbul.Sylvain Barou et Ronan Pellen y avaient rencontré l’année précédente la chanteuse Éléonore Fourniau qui y vivait, ainsi que des musiciens exceptionnels parmi lesquels Erdal Erzincan, Ufuk Şimşek ou Salih Inan. De l’intérêt culturel du trio pour les musiques orientales naquît une passion accrue, celle des musiques anatoliennes turques et kurdes.

Faisant le lien avec leur précédent répertoire, constitué des musiques dites « celtiques » et de mélodies macédoniennes, persanes, afghanes ou indiennes, Sylvain Barou et Ronan Pellen retournent à Istanbul avec Julien Stévenin pour quelques concerts et se mettent à explorer les musiques des pays en « stan », de la Grèce (Yunanistan en turc) à l’Ouzbékistan, celles de l’aire culturelle du Turkestan, cette grande zone turcophone allant d’Istanbul jusqu’à la Chine.

La musique d’Istan semble n’avoir pas de frontières, tant le goût pour l’ailleurs, la découverte, l’improvisation et le partage animent ses musiciens. Et pourtant, loin d’eux l’idée de faire ce grand mélange qu’on pourrait appeler world music. Ici, chaque style, chaque aire culturelle est respectée, chaque tradition musicale est apprise et intégrée dans ses spécificités et ses différences. C’est l’art du trio que de s’en emparer pour créer une musique et un son immédiatement reconnaissables. Sylvain Barou, en insatiable virtuose multi-instrumentiste, apprend aussi bien la flûte bansuri, lazurna, le duduk qu’il maîtrise, la flûte traversière en bois ou l’uilleann pipes et les répertoires et ornementations de chacune de leurs aires culturelles. Ronan Pellen tisse au cistre des mélodies et harmonies subtiles et Julien Stévenin à la contrebasse y apporte l’assise, l’élégance et les qualités d’improvisateur qui donnent à Istan une identité forte et unique.

Contacter l'administrateur

Nom

Adresse e-mail *

Message *