Peinture et gravure Rozenn Joyeux

EXPOSITIONS- DISKOUEZADEGOU
Tous les jours du 25 juillet au 23 août
de 10 h à 19 h
Entrée libre - 
 

Ploulec'h

Chapelle Notre-Dame du Yaudet

Peinture/gravure

Liverezh/Engraverezh

Rozenn Joyeux
Après avoir peint les grèves et les rochers de son Trégor natal, Rozenn Joyeux s’est tournée vers la Bretagne intérieure et a commencé à arpenter les forêts et landes peuplées de mégalithes en tout genre. Passionnée par les pierres, leur forme, leur histoire... leur mémoire. Une richesse tant sur le plan technique que poétique.

La variété des monuments, dolmens, menhirs, allées couvertes... s’installent d’eux-mêmes en tableaux comme dans la nature. Leur construction brute et savante s’organise avec les couleurs et la matière des roches et les différentes techniques de peinture s’adaptent bien au sujet. Chaque lieu a son identité, les lumières et les saisons offrant toujours plus de variétés chromatiques. La nature environnante décline toute la gamme du jaune des ajoncs, du roux des feuilles mortes ou fougères fanées, le rose des bruyères, les innombrables nuances du vert des mousses et des lichens qui habillent ces pierres. Outre cet aspect coloré du sujet, les lieux sont chargés de forces silencieuses d’où émane un mystère certain.

« Lorsque je dessine le monument pendant une heure ou plus, je ressens une grande quiétude, qui force au recueillement. Pour moi cela se traduit par une grande concentration qui stimule toujours davantage mon travail, aide mon esprit et mon geste à dessiner ou peindre cette harmonie évidente d’où émanent le mystère et le sacré. Dans certains de mes tableaux j’utilise de la feuille d’argent ou feuille d’or pour traduire cette impression cosmique et astronomique qui caractérise certains menhirs ou dolmens. »

La technique de l’icône (peinture à l’oeuf et pigments naturels), permet aussi de s’approcher du sujet grâce à ces matières nobles et naturelles.

« Les pierres inspirées » sont le témoignage poétique et artistique que je voulais leur donner après 6 000 ans de silence.

Ma démarche artistique se veut être aussi un témoignage de notre temps, qui respecte enfin ces monuments dits « païens », les considérant aujourd’hui sources de savoirs, de richesses du ciel et de la terre, et lève un pan de l’histoire de l’humanité.

Le mystère reste entier certes, mais grâce aux derniers mégalithes debout, nous pouvons continuer de croire, d’apprendre et de vivre en harmonie près de nos « pierres inspirées ».



Contacter l'administrateur

Nom

Adresse e-mail *

Message *