Ma non troppo

Ma non troppo

Johann Sebastian Bach - Magnificat, musique baroque

L'ensemble Ma non troppo débute par une pièce instrumentale, suivi du concerto BWV 1060 avec A. Pierot et N. Lesage. Le point culminant est le Magnificat BWV 243 de Bach, interprété par un chœur à cinq voix, cinq solistes et un orchestre, mettant en vedette M. Perbost, M. Arbouz, M. Favier, J. Bredewold et F. Manalich.

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Alice Pierot, violon
  • Neven Lesage, hautbois
  • Thereza Pavelkova, hautbois
  • Marie Perbost, soprano 1
  • Myriam Arbouz, soprano 2
  • Marie Favier, mezzo sopran
  • Jeroen Bredewold, basse
  • Francisco Manalich, tenor

En savoir plus

Œuvre solaire s’il en est, il fallait bien les trompettes du Magnificat pour célébrer le 15e opus du Petit festival. Bach l’écrit pour une fête de la Visitation entre 1728 et 1731, alors qu’il est à Leipzig. L'œuvre, à cinq voix, est en latin et suit les onze parties du texte (Magnificat) pour terminer par la doxologie.

Bach ne se refuse aucune des couleurs chatoyantes qu’il avait à sa palette avec, comme pour les plus grandes fêtes, un renfort de vents. On y trouve des trompettes, traversos, hautbois et timbales en plus des cordes, le tout pour camper une pièce jubilante d’une grande sensualité.

Pour ce concert créé spécialement pour le public du Trégor, certains chorals seront traduits en breton.

Avec 15 à 17 musiciens et chanteurs, dont entre autres Marie Perbost, Marie Favier, Jeroen Bredewold, Keiko Gomi, Alice Pierot, Neven Lesage, Mathilde Horcholle et le Petit chœur du festival d'une trentaine de choristes.

  • Partager sur :

Autres concerts

  • Ma non troppo

    Johann Sebastian Bach - Magnificat, musique baroque

    L'ensemble Ma non troppo débute par une pièce instrumentale, suivi du concerto BWV 1060 avec A. Pierot et N. Lesage. Le point culminant est le Magnificat BWV 243 de Bach, interprété par un chœur à cinq voix, cinq solistes et un orchestre, mettant en vedette M. Perbost, M. Arbouz, M. Favier, J. Bredewold et F. Manalich.

  • Ay, Amours !

    Chansons d’amour au XIVe siècle

    Julia Marty, Nolwenn Tardy et Daniela Maltrain se sont donné comme mission de faire connaître les trésors du répertoire médiéval et baroque, époque où les troubadours diffusaient poèmes et mélodies de village en château. Gilles Binchois et Guillaume de Machaut en sont les principaux auteurs connus du public contemporain, mais lors de ce concert, balades, madrigaux, parfois écrits, chantés par des anonymes et soutenus par la vièle, nous emmènent aux sources de la musique européenne.

  • Béatrice Embrée et Aldo Ripoche

    Alto et violoncelle

    Pour ce concert, les deux musiciens ont choisi de mettre en lumière cet instrument parfois méconnu, l’alto, ainsi que son répertoire en proposant un programme uniquement composé d’œuvres originales pour alto et violoncelle.

  • Anita Farmine

    Musique du monde

    C’est sur des chemins vivifiants que court le chant d’Anita Farmine, artiste franco-iranienne au feeling très personnel, mélange d’inspiration et d’énergie solaire. Le répertoire de son nouvel album « Seasons », imprégné de musiques persanes, mêle aujourd’hui ses influences européennes (pop électro) et orientales. Certains de ses textes sont tirés de recueils de poètes contemporains iraniens et français et évoquent le cycle des saisons, les cycles de la vie et ses secrets.

  • Duo Léhart / Messager

    Musique traditionnelle bretonne

    Jil Léhart et Mathieu Messager, musiciens passionnés nous font découvrir ou redécouvrir les musiques du Trégor et de Haute Cornouaille au travers du chant, de la bombarde, du biniou ou de la clarinette. Ambiance assurée !

  • Les friandises

    "Bach en transcription" - Musique baroque

    L’ensemble « les friandises » présente un programme exclusivement consacré à des transcriptions du grand J.S. Bach, exercice courant à l’époque, dont le maître lui-même ne s’était pas privé. Car aujourd’hui encore, comment savoir, parmi les sonates en trio, avec clavier obligé ou pour clavier seul, lesquelles nous sont parvenues dans leur formation originelle ?

  • Clarisse Lavanant

    Chansons d'Ici et d'Ailleurs

    Clarisse Lavanant, voix majeure de Bretagne, brille dans "Cœur de Bretagne". Artiste aux talents divers, elle incarne la culture bretonne avec passion et poésie.

  • Passioni dell’anima

    "À l’aube de l’opéra", musique et chants italiens baroques

    Sarah Lefeuvre et Romain Falik revisitent le répertoire italien du XVIIe siècle, explorant les émotions humaines à travers la musique qui préfigure l'opéra. Monteverdi, dans ses Madrigaux, et d'autres comme Strozzi, expriment colère, amour et humilité. Mattheson souligne plus tard la capacité de la musique à communiquer sans mots.

  • La Guilde des Mercenaires

    Musique baroque

    Venez découvrir toute la richesse de notre patrimoine musical, en entonnant avec nous tous les grands thèmes universels. Que vivent haut les airs de cours et populaires de notre belle langue !

    Concert de soutien à la chapelle du Yaudet

  • Trio Pro Musica

    Voyage dans l'Europe Baroque

    Voyage dans l'Europe baroque avec le Trio Pro Musica. Flûte traversière, hautbois et violoncelle, en duo ou trio. Loeillet, Finger, Boismortier...