Église Saint-Milliau

Ploumilliau veut dire paroisse de Milliau. Ce saint était le fils de Budic, roi de la Dommonée, région nord de la Bretagne qui comprenait les pays du Léon et de Tréguier. Après la mort de Théodoric, son frère Milliau monte sur le trône et se fait remarquer par sa grande piété et sa grande douceur. Le plus jeune de ses frères, Rivod, dévoré d’ambition et jaloux comme Caïn, attira Milliau dans un piège et lui trancha la tête. Des miracles ayant attesté la sainteté de Milliau, il fut mis au nombre des martyrs.

Histoire

L’église de Ploumilliau a été fondée au VIe siècle par le saint éponyme Milliau. A la fin du XVe siècle elle est rebâtie dans le style gothique flamboyant par l’atelier Philippe Beaumanoir de Morlaix qui la marque d’une innovation architecturale caractéristique “le clocher mur”. Pendant les guerres de la Ligue en 1589 elle est ravagée par un incendie qui épargne la partie Ouest. L’église est reconstruite en 1602 dans le style Renaissance. Endommagée au cours de la Révolution, elle est restaurée par Villiers de l’Isle Adam (recteur de Ploumilliau de 1864 à 1889), qui en prolongeant le cœur lui confère un plan en croix latine. L’église a été classée monument historique en 1921.

Intérieur

En franchissant le portail côté ouest, le regard est conduit vers l’autel, le retable baroque bleu et doré (du XVIIe siècle, restauré en 1995) et la maîtresse vitre où Saint Milliau au centre, Saint Mélar, Saint Jean, Saint Yves et Saint Pierre s’inscrivent dans 5 lancettes aux vitraux rouges et or. La nef comprend 7 travées asymétriques, rythmées par des piliers octogonaux (les plus anciens) et cylindriques. Dans la première travée du bas-côté sud, la voûte originelle de Beaumanoir subsiste : les sablières sont décorées d’animaux fantastiques et les extrémités des tirants figurent des engoulants aux têtes monstrueuses.

Statuaire

Pendant la Révolution, 47 statues furent détruites, aujourd’hui l’église en recèle 17 notamment une “Piéta” datant du XVIe siècle symbolisant l’alpha et l’oméga de la vie. Dans le cœur, 13 panneaux polychromes provenant d’un jubé disparu racontent la Passion du Christ. Dans le croisillon sud se dresse la figure légendaire de la mort “l’ANKOU” qui a inspiré l’œuvre d’Anatole Le Braz.

Clocher

Le clocher de l’église Saint-Milliau abrite trois véritables ou plutôt vénérables pensionnaires : Marie, Marie-Françoise et Thérèse ; elles sonnent trois notes : sol, do, la qui forment un accord très harmonieux.

Si les cloches eussent été attachées à tout autre monument qu’à des églises, elles auraient perdu leur sympathie morale avec nos cœurs.

Date du pardon : week-end de l’Ascension

Sur la carte

Silhouette des chapelles et églises

Ouvertures et visites d'églises

Gratuit

Les églises et chapelles où se tiennent les expositions sont ouvertes à la visite durant toute la durée du Circuit des Chapelles, du 12 juillet au 15 août inclus, de 14 h 30 à 18 h 30 tous les jours.

  • La chapelle du Yaudet est fermée au public suite aux dégats de la tempête Ciaran.
  • L’église de Plestin-les Grèves est ouverte à la visite, tous les jours, du 12 juillet au 15 août, de 10 h 15 à 12 h 15, ainsi que les mardis soir, lors des marchés nocturnes, du 16 juillet au 20 août, de 19 h à 21 h.
  • L’église de Saint-Michel-en-Grève est ouverte à la visite, de 10 h à 19 h, tous les jours, de Pâques à la Toussaint.
  • L’église de Plouaret visite guidée en juillet et août, tous les mardis matin à partir de 10 h.
  • L’église de Tonquédec est visitable aux heures d'ouverture de la mairie sur présentation d'une pièce d'identité. Un prêt de clé est alors proposé.
  • L’église de Keraudy est ouverte à la visite, du 15 juillet au 20 août à partir de 14 h.
  • Pour les églises de Plestin les Grèves, Trédrez-Locquémeau, Keraudy, et Plufur, des permanences d’accueil et d’information sont assurées à des horaires spécifiques.
    Permanence téléphonique à la Maison Paroissiale pour tous renseignements sur ces autres horaires : 02 96 35 62 45 du mardi au samedi de 10 h à 12 h.
  • L’église de Trémel est ouverte à la visite durant le Circuit des Chapelles du lundi jusqu'au samedi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 h à 18 h ainsi que le dimanche de 15 h à 18 h.